Sur quels critères choisir un placement financier ?

Depuis un peu plus d’un an, je mets de l’argent de coté et maintenant je voudrais placer une partie de cet argent. Comme tous les débutants, je ne sais pas comment choisir entre tous les placements possibles. Du coup pour m’aider j’ai fait un tableau récapitulatif des différents placements, avec les trois critères principaux : durée du placement, risque lié au placement et rendement potentiel du placement.

Voici mon récapitulatif :

Type de Placement Durée du Placement Risques Associés Rendement Espéré
Compte rémunéré court terme aucun faible
Compte Epargne Logement court terme aucun faible
Livret d’Epargne moyen terme aucun faible +
Plan d’Epargne Logement moyen terme aucun moyen
Assurance-Vie long terme faible moyen +
Obligations moyen ou long terme faible à élevé moyen +
Métaux Précieux long terme discutable moyen
Immobiliers Locatif long terme faible à élevé bon
Bourse long terme élevé très bon

Comment choisir ?

Maintenant qu’on a ce tableau en tête, on peut discuter des choix. Je pense que le critère le plus important c’est la durée du placement. Si on place son argent pour s’en servir dans 10 pour acheter une maison, ou si on place son argent pour pouvoir prendre sa retraite dans 40 ans, on ne va pas s’orienter vers le même produit.

En effet, plus la durée de placement est longue, plus on peut se permettre de choisir un investissement risqué. Pourquoi ? Parce que le risque va se moyenner sur le nombre des années. Par exemple vous pouvez en bourse avoir des années terribles, vos actions vont chuter et vous allez donc perdre, mais quelques années plus tard, ces actions vont remonter et vous allez de nouveau gagner. Donc si vous restez en bourse pendant plusieurs décennies, vous allez récupérer un gain moyen. Si vous n’y êtes que pour quelques années, vous risquez d’y perdre des plumes !

Vous vous souvenez, quand je parlais des intérêts composés, j’expliquais que c’est très intéressant si on commence jeune. Eh bien pour les placements de son argent c’est exactement la même chose. Si vous commencez à 25 à investir pour votre retraite qui aura lieu 45 ans plus tard, vous pouvez vous permettre de choisir des investissements à risque élevé. Après tout, si vous perdez, vous avez encore le temps de vous refaire.

En revanche, plus vous vous rapprochez de la date à laquelle vous avez besoin de votre argent, plus vous avez intérêt à réduire le risque.

Comment diversifier ?

Vous avez dû entendre comme moi que l’important c’est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Je pense que ça ne veut pas dire qu’il faut mettre des œufs dans tous les paniers disponibles. D’une part parce que je pense que tous les investissements ne correspondent pas à tout le monde, en ce qui me concerne je ne me vois pas trop investir dans l’immobilier locatif par exemple. D’autre part parce que comme je le disais plus haut, il faut choisir les paniers en fonction de l’échéance de son placement.

Voilà comment je comprends la diversification : quand on est jeune, on peut penser à trois grands types d’épargne : l’épargne de précaution, celle pour les projets à court terme (achat immobilier, formation professionnelle, mariage…) et celle pour le long terme (retraite). Concentrons nous sur l’épargne retraite, à 25 ans ça n’a pas trop de sens de placer son épargne sur un placement à risque faible et avec un faible rendement. Il vaut mieux, à mon avis, diversifier sur des placements plus risqués. Ensuite, plus les années passent, plus on « s’assagira ».

Quand on se rapproche de l’âge de la retraite en revanche, les échéances sont sur plus court terme, et dans ce cas, il vaut mieux diversifier en ayant plus de placements sûrs que de placements risqués. On perd en rendement mais on gagne en sécurité.

Notez que cette stratégie n’est pas à adopter uniquement en fonction du temps, on peut également décider que dès qu’on atteint son objectif, on arrête les placements risqués et on se tourne vers un placement sûr.

En conclusion, j’ai l’impression que placer son argent c’est faire le choix entre durée, risque et rendement. Si on maîtrise le paramètre durée c’est plus facile de prendre des risques.

Quelle est la stratégie que vous adoptez pour vos placements ? Est-ce que vous avez l’impression de bien diversifier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *