Se récompenser : une étape importante pour être économe

Il y a environ un mois, j’ai cassé mon stylo-plume. Il se trouve que j’ai le même stylo depuis le collège, un Waterman de base avec des chauve-souris dessinées dessus.

Je voulais remplacer mon stylo-plume, car je n’aime pas écrire avec un stylo-bille, mais aux États-Unis ce n’est pas si simple : le stylo-plume ce n’est pas leur truc. Ma meilleure option ce serait d’acheter un beau (et cher) stylo.
J’ai donc laissé traîner cette histoire car je ne me voyais pas acheter un stylo à 50 dollars. Et puis un peu plus tard, je me suis dit qu’en fait ce n’était pas une mauvaise idée : je ne suis plus au collège et écrire avec un stylo-plume avec des chauve-souris c’est un peu… enfin ça craint quoi.

J’ai donc décidé de transformer cet achat et quelque chose de positif : je me suis fixé un gros objectif de travail et j’ai décidé d’acheter le stylo une fois cet objectif atteint.

L’importance des objectifs

J’ai déjà évoqué l’importance des objectifs dans cet article sur le succèsUn bon objectif permet de garder le cap dans ses actions, et si on y ajoute des contraintes temporelles, ça permet de se booster.

On dit souvent que ne pas avoir d’objectifs c’est comme naviguer sans boussole (ou sans GPS au XXIème siècle) et je pense que c’est vrai. Dans le cas de l’épargne par exemple, on est beaucoup plus fort lorsqu’on sait pourquoi on épargne.

Par exemple, si mon objectif c’est d’épargner « 10% tous les mois », c’est un bon objectif, mais si j’épargne juste pour le plaisir d’épargner, peut-être que je vais m’en lasser assez vite. En revanche, si mon objectif c’est d’épargner « 10% tous les mois pour pouvoir acheter un voilier dans 5 ans », là c’est beaucoup plus concret, et il y a fort à parier que ce sera plus facile. Parce qu’à chaque fois que je serai tentée de dépenser mon argent pour quelque chose d’inutile ou dont je n’ai pas vraiment envie, je pourrai me représenter mon futur voilier et donc dire « non » pour préserver mon épargne.

La récompense

Je suis assez partagée sur les récompenses. Je ne pense pas que ce soit la perspective de la récompense qui fasse qu’on s’investisse dans un projet ou pas. Dans le cas de mon stylo-plume, c’est clair et net, je ne travaille pas sur mon objectif juste pour pouvoir m’acheter un stylo-plume ! D’ailleurs ce serait une bien « petite » récompense pour un gros objectif !

En revanche, m’offrir un beau stylo une fois l’objectif atteint sera une façon de me dire « tu as fait du bon travail ». La récompense est là pour donner de la valeur aux efforts, mais ce n’est pas une carotte. Mon objectif ce n’est pas de m’offrir un beau stylo.

Qu’est-ce que ça a avoir avec les finances ?

A mon avis, la gestion de ses finances est un domaine qui se prête bien aux objectifs. On peut épargner pour un but : partir en vacances, acheter une maison… On peut investir pour un but : avoir un revenu pendant sa retraite, constituer un patrimoine pour ses enfants…

On pourrait donc imaginer se fixer des objectifs financiers et s’accorder des récompenses lorsqu’on les atteint. Par exemple quel stylo-plume vais-je acheter quand mon compte épargne aura enfin 5 chiffres devant la virgule ? ;-)

Mais plus que ça, cette méthode d’objectifs a quelques avantages financiers : elle évite les achats spontanés par exemple ! Depuis cette histoire de stylo-plume, quand j’ai envie d’acheter quelque chose, au lieu de le faire tout de suite (ou après une petite période de réflexion), je le note quelque part. Puis je prends ma liste d’objectifs, et j’attribue à cet objectif, une « récompense ». Comme ça:

  1. je n’achète pas sans réfléchir
  2. je temporise pas mal entre le moment où j’ai envie d’un nouvel objet et le moment où je l’achète (ça permet de revenir sur ses décisions)
  3. je donne de la valeur à ce que j’achète : tout le travail effectué pour « enfin » arriver au moment où j’achète
  4. je donne de la valeur à mes objectifs : quand j’atteins un objectif, ça ne passe plus inaperçu puisque je me récompense.

Que pensez-vous de cette méthode ? Est-ce que vous avez une façon de faire similaire ? Je ne sais pas si ça marchera pour moi, mais après tout, il faut expérimenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *