Faire ses comptes : la pratique

Cette nuit j’ai fait un rêve un peu bizarre, mais qui me motive à rédiger cet article. J’ai rêvé que chaque fois que j’allais faire mes courses, j’achetais un tigre en peluche. Même si j’étais à la base venue au supermarché juste pour acheter quelques pommes. Bon c’est un rêve complètement stupide, on est d’accord, je ne sais pas trop ce qui se passe dans mon cerveau parfois !

Mais le truc qui m’a frappé dans ce rêve, c’est qu’à chaque fois que je passais à la caisse, la facture était énorme à cause du tigre en peluche, et je paniquais parce que je ne savais pas pourquoi je l’achetais. Bref un véritable cauchemar pour quelqu’un qui fait gaffe à ses dépenses. Mais du coup j’ai pensé que ça ferait une bonne introduction au sujet dont je vais vous parler aujourd’hui.

Quand j’ai commencé à m’intéresser à mes finances, en juin 2010, j’ai mis en place un suivi de mes dépenses. C’est à dire que je notais (et je note toujours d’ailleurs), chaque centime que je dépensais. Pourquoi donc ? Parce que je voulais savoir précisément ce que je faisais de mon argent ! Je voulais voir si je ne faisais pas des dépenses inutiles ou si je ne pouvais pas optimiser certaines dépenses. Eh bien croyez-moi, j’ai eu des surprises !

Par exemple, j’ai fait des comptes rétrospectifs et j’ai réalisé directement qu’en mars 2010 j’ai fini le mois avec un déficit de 280€. En mai 2010 j’ai dépensé presque 150€ en café et sucreries… Une catastrophe !

Août 2010, je finis avec un déficit de 550€ ! Il faut attendre le mois de septembre 2010 pour que je prenne enfin de bonnes habitudes et que je finisse le mois dans le vert. Depuis, j’ai fini tous mes mois dans le positif, mais comme vous le voyez, je reviens de loin. C’est sans doute pour ça que rêver d’acheter des tigres en peluche m’a fait un peu bizarre alors que ça fait presque un an maintenant que je traque les dépenses inutiles.

En tous cas, suivre mes dépenses me permet de savoir exactement où j’en suis à chaque instant, et donc de savoir si oui ou non je peux me permettre d’acheter un cinquième tigre en peluche. Ça m’a également permis au début de mon aventure financière de traquer mes dépenses superflues et mes mauvaises habitudes et de les éliminer, et donc de me rendre plus riche !

Après la rigueur, la méthode

Puis j’ai commencé à m’intéresser à mes finances et j’ai découvert le blog « devenir riche lentement » (j’imagine que c’est en tapant dans google « comment devenir riche vite » que je suis tombée sur ce blog. Attention c’est en anglais !) et c’est sur ce site, dans ce post, que j’ai appris à faire mes comptes. Pour ceux allergiques à la langue de Shakespeare et d’oncle Sam, voici une version adaptée en français !

Dans ce post, l’auteur recommande de se créer une feuille de route où on inscrit ses dépenses tous les jours. Cette feuille de route peut avoir plusieurs formes :

  • un simple cahier pour les plus « old school » d’entre vous
  • une feuille de calcul excel
  • une application i-phone pour les plus « in » d’entre vous
  • un logiciel dédié à ça, comme par exemple BankPerfect

Vous l’avez compris, il y a beaucoup de moyens de faire ses comptes, et l’important ce n’est pas comment vous les faites mais bel et bien de les faire ! En ce qui me concerne j’utilise une bête feuille excel, ça me permet de l’adapter exactement à mes besoins : j’ai plusieurs catégories (loyer, nourriture, loisirs…) et je peux voir tout de suite quand j’ai fait une dépense superflue.

Une fois que vous avez trouvé comment vous voulez faire vos comptes, il ne vous reste plus qu’à… le faire. Notez toutes vos rentrées d’argent et toutes vos sorties. Oui oui, je dis bien toutes, c’est important de savoir exactement combien de centimes arrivent sur votre compte en banque et combien en repartent.

Faites ça pendant 15 jours et vous verrez que ça deviendra une seconde nature. Je vais avoir beaucoup de lignes qui parlent de tigres en peluche moi ce mois-ci !

Un point important c’est de vous souvenir que vous ne faites pas ça pour vous juger ou vous déprécier. Vous faites vos comptes pour savoir exactement où vous en êtes avec vos sous. Et si vous essayez de réduire vos dépenses alors faire vos comptes est l’outil parfait parce qu’il vous permet de mieux comprendre vos habitudes financières, les bonnes et les mauvaises. Vous verrez qu’il y a parfois un décalage entre ce que vous croyez dépenser et ce que vous dépensez réellement.

Il faut que faire vos compte devienne une habitude pour vous. Si vous n’arrivez pas à suivre vos dépenses tous les jours, ce qui est l’idéal, alors faites le une fois par semaine au moins. Si vous le faites une fois par mois, ça ne suffit pas. En ce qui me concerne, je le faisais tous les jours pendant les 6 premiers mois et maintenant je le fais environ tous les trois jours, c’est ce qui marche le mieux pour moi.

Et vous ? Est-ce que vous savez exactement ce que vous faites de votre argent ? Est-ce qu’il y a des moments où vous vous demandez ce que vous avez fait de votre paye du mois ? Est-ce que vous faites vos comptes régulièrement ? Comment les faites vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *