Ecologie et economie vont-ils de paire ?

Je vais l’admettre sans peine : je suis une écolo. Pas une intégriste, certes, mais jugez par vous-même : un potager, pas de voiture, une corde à linge dans le jardin… Ceux qui lisent ce blog depuis plusieurs mois m’ont déjà entendu parler de mon projet de réduire ma facture d’électricité cet été en réduisant la quantité de soleil qui entre dans notre maison. Plus globalement, c’est une démarche que j’essaie de faire dans la plupart de mes activités : prendre le vélo plutôt qu’une voiture, manger de la viande rouge seulement occasionnellement, composter mes déchets, ne pas prendre de sacs plastiques au supermarché… Bref, vous l’avez compris, j’essaie de réduire mon empreinte carbone.

Alors vous vous demandez peut-être pourquoi je parle d’écologie sur un site de finances personnelles ? Eh bien c’est parce que la plupart des actions écologiques du quotidien sont également des actions qui vous permettent de faire des économies !

Regardons par exemple quelques actions que je fais chez moi :

  • Pas d’air conditionné mais une pompe à chaleur. L’an dernier ma plus grande facture d’électricité était de $80 environ, là où mes amis payaient $150, soit $70 d’économie
  • Cette année, grâce à mes petits panneaux « anti-soleil », ma facture du mois de juillet était de $45, soit $35 de moins que celle de l’année précédente
  • Avec mon potager je n’ai pas acheté de poivrons de tout l’été, en fait j’en avais tellement que j’en ai même donné à tout le monde autour de moi. J’ai également eu beaucoup de tomates cerises, etc… A la louche, je pourrais dire que j’ai économisé environ $70 de produits pour l’été. Peut-être plus.
  • Je mets mon linge à sécher dehors, en Arizona je peux vous dire que ça sèche plus vite sur la corde à linge que au sèche-linge. Pourtant, savez-vous que dans certains quartiers aux États-Unis, il est interdit d’étendre son linge dehors ? Pas dans mon quartier, heureusement. J’évalue l’économie à environ $30 par an.

Voilà, avec 4 petites actions, des exemples seulement, on arrive déjà à un peu plus de $200 d’économisé. Ces actions sont très facile à entreprendre et franchement loin d’être « intégristes ».

Récemment, j’ai découvert un site très intéressant qui donne beaucoup d’idées pour réduire sa consommation avec quelques gestes écologiques. Il s’agit du site ecomeo.com, et c’est un site en français ! Pour la plupart des conseils sur le site vous pourrez trouver :

  • une liste des avantages et inconvénients à utiliser ce conseil, par exemple dans la comparaison « corde à linge vs sèche linge », les avantages sont la gratuité de la corde, les inconvénients sont qu’il faut surveiller la météo…
  • une évaluation de la somme que vous pouvez épargner

Notez que bien souvent, la somme à épargner parait dérisoire, mais ce qui est important de voir, c’est qu’en combinant plusieurs gestes, on arrive à des sommes bien plus conséquentes.

Voici une petite liste d’idées :

  1. Remplacer trois ampoules que vous utilisez 4 heures par jour par des ampoules à basse consommation d’énergie
  2. Baisser votre thermostat d’un degré l’hiver
  3. Vous assurer que votre maison est bien isolée. Un des points de fuite classique de chaleur sont les portes et les fenêtres, envisagez de mettre des rideaux et des boudins
  4. Sécher votre linge sur une corde à linge plutôt que au sèche-linge
  5. Conduire moins agressivement. Tiens une anecdote marrante : ce week-end je conduisais la voiture d’un copain qui affiche votre consommation en temps réel, on voit bien que ça augmente lorsqu’on accélère en côte !
  6. Vérifier la pression de vos pneus. Si vous voulez vous convaincre que vous utilisez plus d’essence pour rouler avec des pneus sous-gonflés, faites un tour de vélo avec des pneus dégonflés vous vous rendrez bien compte qu’il faut plus d’énergie !
  7. Faire du covoiturage, prendre le bus, le métro, marchez…
  8. Recycler vos emballages et journaux
  9. Déconnecter vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas
  10. Boire de l’eau du robinet (vous pouvez investir dans une carafe filtrante par exemple)
  11. Éteindre la lumière lorsque vous sortez d’une pièce
  12. Utiliser de vraies assiettes plutôt que des assiettes en carton

Etc. etc. Tous ces conseils vous paraissent sans doute être juste du bon sens, comme éteindre les lumières par exemple, et c’est parce qu’ils le sont. D’ailleurs plus j’en apprends sur l’écologie et les finances personnelles, plus je pense qu’ils sont intimement liés et que c’est surtout une affaire de bon sens.

A vous de jouer et de partager dans les commentaires, vos propres astuces écologiques pour réduire votre consommation, votre portefeuille et vos enfants vous remercieront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *